Bout de sein : allié ou ennemi de l’allaitement ?





Le bout de sein .. Je ne connaissais pas avant d’en avoir eu besoin pour mon premier allaitement.

Ce sont des embouts en silicone que l’on met sur le mamelon pour plusieurs raisons :
bébé prématuré : ça l’aide à obtenir plus de lait en se fatiguant moins.
mamelons plats : avec ça, le mamelon s’allonge et bébé arrive à têter.
crevasses : pour soulager et permettre la cicatrisation.

Pour ma part, je les ai utilisé pour Boubou (l’aînée) pendant 8 mois en allaitement mixte. Mais j’ai appris bien plus tard qu’avec ce dispositif, la lactation n’est pas suffisamment stimulée. La sage-femme qui a suivi ma seconde grossesse m’a bien exposé les inconvénients de ce produit.

Ce qui explique mon rapide passage à un allaitement mixte. Je sentais que bébé n’était pas rassasié, je pensais ne pas avoir assez de lait et qu’il lui fallait un complément. Grossière erreur, les bouts de sein étaient là pour m’aider à allaiter mais en réalité ils détruisaient mon allaitement. D’où l’importance d’être bien conseillé …

Les bouts de sein ont un réel intérêt dans certains cas bien précis. Simplement, il faudrait éviter de les utilider trop longtemps car leur utilisation diminue la lactation et le bébé prend vite l’habitude et risque de refuser le sein ensuite.

Je me souviens d’une phrase de ma pédiatre à l’époque :

« Grâce aux bouts de sein, le jour où vous voudrez sevrer votre enfant ce sera simple car il passera du silicone des bouts de sein au silicone du biberon sans chouiner ».

Sauf que je n’ai pas sevré ma fille, les bouts de sein l’on fait pour moi … 😤

6 Comments

  1. Je me permets deux trois précisions sur les bouts de sein…
    Ils peuvent être effectivement des aides… mais se transforment bien souvent en ennemi de l’allaitement pour les raisons décrites dans cet article.

    Pour les crevasses : il vaut mieux comprendre l’origine des crevasses, soigner et corriger l’erreur plutôt que de « cacher » la douleur sous ce morceau de plastique… ça ne sert pas à grand chose. La douleur reprendra dès que le bout de sein sera retiré.

    Pour les mamelons plats ou ombiliqués : il est préférable d’essayer avant tout sans bout de sein : avec la force de la succion, le bébé fait ressortir le mamelon pendant la tétée. Si on entend bébé déglutir, c’est que tout va bien… pas besoin de bout de sein.

    Le bout de sein ne serait vraiment nécessaire QUE si bébé n’a pas le réflexe de succion à cause de mamelons plats. En fait, le mamelon saillant va stimuler une zone sur son palais qui permet la succion. Certains bébés ne teteront pas mais ne feront que garder le sein en bouche, s’ils ne sont pas stimulés à cet endroit.
    C’est en réalité la seule fonction du bout de sein.

    Pour les prématurés il vaut mieux éviter à tout prix… surtout si on souhaite allaiter après : la stimulation ne sera pas assez forte pour produire assez. Il existe d’autres dispositifs pour les prématurés.

    🙂
    Bon courage. Bonne route!

    • Bonsoir et merci pour toutes ces précisions !

      Je vous connais il me semble je suis votre page alors je suis ravie d’avoir votre commentaire.

      Pour ma seconde fille, grâce à ma sage-femme, je n’ai pas eu à les utiliser malgré des mamelons plats. Et ça fait 15 mois que ça dure.

      À bientôt !

  2. Pour ma fille ça a été nécessaire…
    une fille de l’hôpital lui a mis une tétine dans la bouche à la mater, donc plus moyen d’allaiter…
    ils m’ont passé un bout de sein et ça a été systématique jusqu’aux six mois de ma fille! j’essayais sans et elle ne trouvait pas le téton et s’énervait de plus en plus jusqu’à rester à crier sans plus même essayer de manger
    finalement à six mois elle s’est réveillée pour manger et alors que je cherchais (de nuit) le bout de sein, hop, elle s’est servie <3
    allaitement toujours en cours (presque 16 mois)

    • Bravo, vous avez été persévérante !! Et votre bébé aussi. Ici aussi c’est vers 6 mois que ma fille a décidé de lâcher le bout de sein !

Les commentaires sont fermés.