Pourquoi Steve Jobs interdisait à ses enfants d’utiliser l’Ipad

Steve Jobs est le fondateur de Apple. Dans un article publié en 2010 dans le New York Times, il révélait qu’il ne laissait jamais ses enfants utiliser l’iPad et qu’il leur limitait l’accès à la technologie.

Une méfiance très répandu

Dans les familles de la Silicone Valley, dont les parents travaillent dans les nouvelles technologies, les enfants n’ont pas de tablette et sont encouragés à lire des livres.

Ils imposent une règle simple à leur enfants : jamais d’écran dans la chambre.

L’école la plus populaire (nombreux dirigeants et employés de Google, Yahoo, Apple et eBay y inscrivent leurs enfants) a adopté une méthode issue du philosophe Steiner-Waldorf qui estime que l’éducation doit se faire à travers des activités manuelles et artistiques.

Quels danger représentent ces nouvelles technologies ?

Dans la Silicon Valley, les écoles considèrent que la technologie représente une menace pour la créativité, la personnalité et la concentration des élèves.

Plusieurs études médicales ont prouvé les dangers que peuvent constituer ces nouvelles technologies pour la santé. Celles-ci peuvent causer des troubles de vue et une privation de sommeil pour les enfants.

Ces appareils émettent des ondes magnétiques qui pourraient favoriser le développement des cellules cancéreuses.

Les appareils électroniques sont rarement contrôlés, exposant les enfants à plusieurs dangers.

Charge aux parents de faire le bon choix pour leurs enfants.