Le doudou de ma grande : les oreilles de maman

Beaucoup d’enfants ont un doudou. Certains ressentent le besoin de l’avoir tout au long de la journée. D’autres ont besoin de leur doudou uniquement pour dormir. Et un doudou ça peut être une peluche ou un bout de tissu par exemple. Et bien pas chez nous.

Le câlin d’oreille

Pour ma fille née en 2012, nous ne voulions pas de doudou, on ne voulait pas faire comme tout le monde. On pensait aussi aux quelques inconvénients : doudou sale, perdu, …

C’était hors de question, quitte à ce qu’elle s’attache à quelque chose, que ce soit à ses parents. 

Elle avait beaucoup de peluches mais au couché, ça ne l’intéressait pas. Elle a alors commencé à faire un truc bizarre, nous toucher l’oreille. À savoir que pour la coucher, on était toujours auprès d’elle. La proximité a certainement aidé.

Donc pendant l’endormissement, elle nous tripotait l’oreille jusqu’à s’endormir. Quand elle est passée au biberon c’était pareil, pendant qu’elle buvait son lait, elle allait systématiquement chercher l’oreille.

Ce n’était pas uniquement l’oreille de maman et papa. Celle de tata, de tonton, de papi, de mami…

C’était un câlin d’oreille, ça la réconfortait. Elle a continué à le faire très longtemps.

À 2ans1/2, il était temps pour elle d’apprendre à s’endormir seule. Du coup ça a été un peu difficile pour elle de s’en passer. Mais la transition a été faite avec douceur. Elle avait sa tétine qui avait prit le relais et une petite Peluche, un chaton.

Ma conclusion ?

Finalement, nous avons bien profité de ces instants câlins avec notre fille. Ce sont de doux moments de partage. En quelque sorte, l’oreille à été son doudou.

Elle a eu du mal à s’en passer. Et quand enfin elle s’en est défaite, elle s’est attaché à une peluche, son chaton et sa tétine.

Les enfants ont ce besoin d’attachement lors de l’endormissement (ou tout le temps) qui persiste longtemps.

Nous avons fait nos fortes têtes, nous ne voulions pas faire comme tout le monde. Mais au final, on s’est vite rendu compte que le doudou est utile !

Si c’était à refaire, je pense que je referais pareil, parce que nous avons partagé de bons moments.

Peluche, tissu, oreille, au final, c’est un doudou …