Le flux menstruel instinctif : mes règles sans aucune protections hygiéniques




Vous rêvez de ne plus utiliser de protections hygiéniques ? Ni tampon, ni serviettes hygiéniques lavables ou jetable, ni coupe menstruelle ? Et bien certaines femmes y parviennent et on appelle cela le FLUX MENSTRUEL INSTINCTIF. Ce phénomène intéresse de plus en plus de femmes depuis que l’on connait les gros dangers des protections hygiéniques jetables (tampons et serviettes).

Quel est le principe ?

Les femmes qui pratiquent le flux menstruel instinctif n’utilisent aucune protection hygiénique pendant leurs règles. Elles contractent leur périnée et le sang s’écoule uniquement quand elles vont aux toilettes.

Sachant que le flux ne s’écoule pas en permanence mais petit à petit, la capacité à contracter son périnée, et donc de contrôler et maîtriser le flux, permet à ces femmes d’aller aux toilettes spécialement pour laisser s’écouler le sang : le corps se régule et le sang s’écoule quand elles vont aux toilettes faire leurs besoins.

C’est une façon de mieux maîtriser et écouter son corps et on gère ses règles comme on gère une envie d’aller aux toilettes. On sait à quel moment il faut aller aux toilette pour laisser s’écouler le flux.

Points positifs

Voici les nombreux avantages de cette pratique :

  • Economique : pour celles qui utilisent des protections jetables comme les tampons ou les serviettes hygiéniques. le budget est élevé ;
  • Écologique : quand on sait la quantité de déchets que représentent toutes ces protections hygiéniques jetables ;
  • Libérateur  : nous ne sommes plus dépendante des protections, les toilettes suffisent comme tous les jours ;

Points négatifs

Malgré ces points positifs, les filles qui ont testé cette pratique notent tout de même des éléments contraignent :

  • il faut du temps pour maîtriser la méthode, parfois des mois. Du coup, il peut y avoir des accidents pendant cette période d’adaptation ;
  • Très difficile pour les femmes aux règles abondantes
  • Cela demande beaucoup de disponibilités et donc encore une chose à « gérer » pour des femmes déjà très prises et occupées ;

Mise en garde

Certains pensent que le flux des règles n’est pas comparable à l’urine et que l’on ne peut pas réguler son flux menstruel comme on se retient de faire pipi. Gérer la continence de l’utérus semble alors inconcevable.

D’autres parlent même d’éventuels dangers de cette méthode. En stoppant le flux menstruel, le sang stagne dans l’utérus ou dans le col de l’utérus. S’il ne s’écoule pas, cela peut signifier qu’il pourrait s’écouler d’ailleurs ? Par exemple par les trompes. Et cela pourrait donner des infections pelviennes et probablement une endométriose, qui peut être une maladie grave.

Dans tous les cas, avant de vous lancer, renseignez-vous bien, parlez-en à votre sage-femme, gynécologue. Je pense qu’ils ne seront probablement pas favorables, cette pratique est trop peu connue et pas très rependue. Il y a de nombreuses vidéos sur YOUTUBE de femmes qui donnent leur avis sur le sujet, vous pourrez alors vous faire votre propre opinion.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*