Jouer à faire sauter bébé en l’air = bébé secoué

Nombreux sont les parents qui s’amusent à faire sauter bébé en l’air. Et nous sommes aussi nombreux à avoir vu d’autres personnes le faire. Mais trop peu de personnes apparemment savent que ce geste peut avoir les mêmes répercutions que le fait de secouer bébé.

Il est vrai que bébé adore quand on le fait sauter en l’air, mais un bébé ne sait pas forcément ce qui est dangereux pour lui.

C’est lors d’une visite chez la pédiatre de ma fille que je lui avais posé la question. Est-ce bon de s’amuser à faire sauter bébé en l’air ? Elle m’a tout de suite dit que ce geste était le même que le fait de secouer bébé.

Il ne s’agit pas de faire peur aux parents mais de les informer.  Le « syndrome du bébé secoué » peut provoquer des troubles graves, voire la mort du nourrisson.

Quand vous faites sauter bébé en l’air, imaginez que le cerveau de votre petit ressent chaque secousse, chaque saut. La tête de votre petit est autant secouée que son corps. Alors que l’on sait que le cerveau de bébé est fragile et en développement.

Alors oui, vous allez me dire, beaucoup de bébés ont été lancés dans les airs de cette façon et ils vont bien. Je vous dirais que pour les quelques cas pour lesquels ça c’est mal passé, ça vaut la peine de s’informer et d’arrêter.

2 Comments

  1. Merci de l’interêt porté au SBS et de sensibiliser les parents aux effets dramatiques d’un secouement dû à un geste violent et volontaire.
    Cependant jouer n’est pas secouer ! je vous invite à regarder le site officiel http://syndromedubebesecoue.com/
    Les lésions du secouement peuvent-elles être aussi produites par le jeu ?
    Il n’a pas été retrouvé dans la littérature ni dans l’expérience des experts de l’audition publique de cas de traumatisme crânien avec hémorragies rétiniennes ou avec HSD survenu à l’occasion d’un jeu. Les études biomécanisques vont également dans ce sens avec des forces engendrées par le jeu bien inférieures, sans aucun rapport (<1/20), au seuil lésionnel connu de l’adulte. Enfin, les vidéos comparant les mécanismes du jeu et du secouement indiquent des mouvements de tête très différents selon le mécanisme : de faible amplitude et physiologiques pour le jeu, de forte amplitude et non physiologiques pour le secouement. Jouer n'est pas secouer !
    Pour autant, il convient d'adapter le jeu à l'âge de l'enfant. L'avion, faire sauter bébé en l'air, ne sont pas conseillés pendant les premiers mois.

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.
      Votre conclusion correspond à mon article. Il ne s’agit pas de dire que jouer est secouer. Là nous parlons précisément du fait de lancer un tout petit bébé dans les airs. Et comme vous l’avez bien conclut, il faut savoir adapter les jeux à l’âge de l’enfant. Et pour le coup, faire sauter bébé dans les airs c’est dangereux pour les petits bébés et dès lors que ça n’est plus dangereux, ils sont trop lourds à priori pour être lancés dans les airs.
      Encore merci pour toutes vos précisions 😉

Les commentaires sont fermés.