La roséole – virus impressionnant mais bénin




Je vous parle de roséole tout simplement parce que ma petite l’a et à 8 mois et que je ne connaissais pas du tout.

J’ai pensé qu’il était intéressant de faire un petit zoom sur les maladies que nos petits côtoient en cette période. Mais on n’oublie pas que rien ne vaut une consultation chez le docteur. C’est bien de s’informer sur internet, mais le diagnostic d’un médecin c’est toujours mieux, surtout quand ils sont petits.

Pour ma petite, ça a commencé par de la fièvre, puis des selles liquides et enfin les plaques de boutons sur le ventre, le torse, le dos et le visage.

Avis médical : un virus type roséole, bénin mais tout de même impressionnant ! Ce virus disparaîtra tout seul 3 jours après l’apparition des boutons. On est au deuxième jour alors on patiente…


Qu’est-ce que la roséole ?

La roséole infantile est une maladie virale sans gravité très courante chez les enfants âgés de six mois à trois ans.

Quels sont les symptômes ?

La roséole se déclare avec une brusque poussée de fièvre qui dure trois ou quatre jours. L’enfant peut être irritable.

Au bout de quatre jours, la température redevient normale. Apparaissent alors sur le ventre, le torse et le dos, de petites taches rosées qui blanchissent lorsqu’on les touche. Elles s’étendent ensuite aux bras, aux jambes et aux fesses. Ces taches peuvent persister pendant quatre jours. Elles peuvent également passer inaperçues.Quels sont les traitements de la roséole ?

Quel traitement ?

Le traitement est celui de la fièvre : paracétamol. Néanmoins, la fièvre provoquée par la roséole résiste souvent au traitement. Surveillez la température de votre enfant et veillez à ce qu’il boive beaucoup et n’ait pas trop chaud ; ne le couvrez pas trop.


Et j’ai trouvé ce schéma sur internet, que je trouve intéressant :

sant_roseole_gp1 (1)