L’enseignement public est gratuit … Vraiment ?

L’enseignement public est gratuit, c’est un fait. Pourtant la très grande majorité des écoles donnent à tous les élèves cette fameuse « liste de fournitures » et de nombreuses autres dépenses s’y ajoutent. Les dépenses des parents sont-elles compensées par l’Allocation de Rentrée Scolaire ?

La rentrée côté parents

Trop bien, c’est la rentrée ! Mouai… mon porte monnaie n’est pas du même avis.
Même s’ils sont contents d’être en vacances, à l’approche de la rentrée scolaire, les enfants ont hâte de revenir à l’école retouver leurs camarades et découvrir les copains qui les accompagneront toute l’année.

Pour les parents la rentrée est surtout synonyme de dépenses : vétements, chaussures, fournitures scolaires… Le porte monnaie dégonfle vite, même si l’enseignement dispensé dans les écoles et les établissements publics est gratuit.

Que dit la loi ?

En lisant plus précisément, nous pouvons relever deux points :
– l’organisation de l’enseignement public obligatoire gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État « .
– Les manuels scolaires sont gratuits jusqu’à la classe de troisième, ainsi que les matériels et fournitures à usage collectif.

Aaaah… D’où la liste de fournitures individuelles !
Et bien en réalité, c’est surtout parce que les enseignants ne disposent pas d’une enveloppe qui permet de tout couvrir.

La rentrée côté prof’

Chaque fin d’année scolaire, chaque enseignant dispose d’une somme afin de commander le matériel qui sera utilisé toute l’année suivante. Les écoles élémentaires étant gérées par la commune, ce budget est fixé et alloué par la Mairie (la somme varie donc d’une ville à l’autre… mais ne polémiquons
pas !).

Ces commandes incluent manuels, fichiers d’élèves, fournitures scolaires, fournitures/matériel de classe, supports pédagogiques (livres, matériel de sciences…)…

Vous l’aurez compris, ça monte très vite pour les enseignants aussi, et il faut faire des choix. C’est pourquoi ils sont obligés de solliciter les parents via la liste de fournitures scolaire et au cours de l’année via la coopérative.

Encore plus de depenses

Mais, les dépenses des parents ne se limitent pas à cela, il faut y ajouter, pour la plupart des parents, la cantine, le centre de loisirs ou autre mode de garde…

Le diagramme suivant permet d’avoir une vision concrète des dépenses des familles. En élementaire, la dépense est estimée à 600 euros, sachant que les frais de cantine et de garderie constituent les dépenses les plus importantes (Source : ici)

IMG_20160820_232904

Zoom sur l’Allocation de Rentrée Scolaire

L’allocation de rentrée scolaire (Ars), a pour but d’aider les parents à assumer le coût de la rentrée pour les enfants de 6 à 18 ans.

Elle ne permet donc pas de compencer totalement les dépenses liées à la scolarisation des enfants mais constitue un réel apport pour aborder plus sereinement la rentrée des classes.
Le montant de l’Ars, qui a été versée le 18 août 2016, dépend de l’âge de l’enfant.

IMG_20160820_232820

Aussi, cette aide est versée sous certaines conditions et en fonction de la situation familiale et des ressources. Vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien

2 Comments

  1. Super ! Quand on arrive au lycée et qu’il faut acheter tous ses livres, on dispose pour cela de … 13 euros plus ! Vraiment sympa…

    • Oui, malgré la gratuité de l’enseignement, il reste encore beaucoup de dépenses annexes. Sans compter les éventuels cours particuliers si l’enfant a des difficultés …

Les commentaires sont fermés.