Grossesse / Accouchement

Zoom sur les dangers des protections hygiéniques

Aujourd’hui je vous parle des inconvénients des protections hygiéniques habituelles : les serviettes et les tampons.

Les menstruations : notre compagnon à vie

Les menstruations c’est 13 fois par an, 520 fois dans la vie d’une femme en moyenne.

C’est le compagnon le plus fidèle d’une femme. Sauf cas de soucis particuliers, ce compagnon ne rate jamais un rendez-vous, il est souvent à l’heure et s’en va toujours au même moment.

Parfois il nous fait souffrir, d’autres fois pas du tout. Notre vie est rythmée par ses va et vient. Ce compagnon n’est pas d’une compagnie très agréable mais il a son importance, c’est le signé explicite que notre corps est prêt à accueillir la vie.

13 fois par an, 520 fois dans la vie, c’est le nombre de fois que l’on doit donc utiliser une protection hygiénique pour se protéger des désagréments de ce compagnon, d’où l’importance de s’y intéresser.

Les dangers des tampons et serviettes hygiéniques

Beaucoup le savent maintenant, on trouve dans les tampons et les serviettes hygiéniques des résidus de nombreux produits toxiques.

–> Présence de plastique, de dérivés de pétrole et de dioxine.

Voici plusieurs bonnes raisons de ne plus les utiliser et de s’intéresser à d’autres alternatives (coupes menstruelles et serviettes lavables, que j’aborderai dans un autre article) :

  • Pas du tout écologique : produit beaucoup de déchets contenants des produits chimiques ;
  • Dangereux pour la santé : risque du Syndrome du choc toxique, intoxication violente ;
  • Une flore vaginale qui perd de ses propriétés ;
  • Les odeurs … ;
  • Le côté pas du tout pratique et encombrant ;

Mais alors, quelles alternatives ?

Vous êtes bien consciente des dangers des protections hygiéniques jetables, et vous êtes prête à prendre soin de votre santé et y remédier. Vous avez plusieurs alternatives à cela, en voici quelques unes :

1- Les culottes menstruelles

Il s’agit de culottes que l’on utilise lors des menstrues mais elles peuvent également être utilisées pour des fuites urinaires.

Elles ont la même utilité que les protections hygiénique jetable, c’est-à-dire qu’elles servent à absorber le sang (ou l’urine).

Mais à la différence des protection jetable, lorsqu’elles sont bien choisies, elles ne sont pas toxiques pour votre santé. Et en plus de cela, elles sont écologiques car elles ont une durée de vie de plusieurs années !

J’utilise personnellement les culottes menstruelles du site SO’CUP (vous avez -10% avec le code TM10 sur tout le site : SO’CUP).

Elles sont saines et d’excellente qualité. J’ai réalisé un article complet sur mon test que vous pouvez consulter ici : TEST CULOTTES MENSTRUELLES SO’CUP

2- Les serviettes hygiéniques lavables

Très écologiques également, le principe est le même, absorber le sang (ou l’urine) pendant les menstrues.

Elles se fixent sur votre culotte habituelle comme une serviette jetable. 

Elles se nettoient facilement après chaque utilisation.

3- Et la Coupe Menstruelle ?

J’ai utilisé la coupe menstruelle pendant plus d’une année. Mais au jour d’aujourd’hui, il semblerait que sa dangerosité soit avérée, comme celle du tampon avec des risques de chocs toxiques.

C’est pour cette raison que je ne peux plus m’engager à vous conseiller de l’utiliser. Je pars du principe que s’il y a un quelconque risque, il ne faut pas prendre le risque dans la mesure du possible.

Alors je ne vous recommande donc pas d’utiliser la coupe menstruelle. Ou sinon, je vous invite à faire vos propres investigations.

Sachez prendre soin de vous, personne ne le fera à votre place. Et pensez aux générations à venir, nos filles comptent sur nous pour leur donner les meilleures solutions pour leurs santé !