Pourquoi il est important d’apprendre à lire avant 6 ans ?

  • A la sortie de l’école primaire, 40 % des élèves sont en difficulté de lecture ;
  • Le niveau de lecture en fin de primaire détermine l’avenir scolaire d’un enfant.

Malgré ces constats accablants au sujet des niveaux de lecture des enfants, rien ne change dans les méthodes utilisées à l’école. Les programmes continuent à s’obstiner sur le fait qu’il ne faut pas apprendre à lire aux enfants avant le CP.

Être à l’écoute de la période sensible de la lecture de votre enfant

C’est avant 6 ans que votre enfant va traverser la période dite « sensible » de la lecture. C’est donc avant 6 ans qu’il est prêt à apprendre à lire.

Une période sensible est une période particulière et limitée dans le temps pendant laquelle l’enfant est inconsciemment et irrésistiblement sensible à certains aspects de son environnement, en excluant d’autres. – Emmanuelle Opezzo.

La période sensible de la lecture se situe autour de 4 ans (voir avant chez certains), période où son esprit est très absorbant et pourra très facilement acquérir des apprentissages tel que la lecture.

L’apprentissage de la lecture : en individuel c’est mieux

Un enfant avec des difficultés de lecture aura certainement moins de chances de réussir qu’un enfant avec un bon niveau de lecture. C’est une bien triste réalité. Il faut donc agir.

Actuellement, tous les élèves apprennent la lecture à l’âge de 6 ans (écoles publiques) avec la même méthode et au même rythme. Sauf que nous savons que chaque enfant est différent (certains présentent des troubles), impossible d’envisager qu’un apprentissage collectif puisse profiter à tous.

C’est pourquoi, il semble important qu’un enfant apprenne à lire individuellement afin que l’adulte s’adapte à son niveau, ses capacités et demandes.